>> Accueil Cahiers JaursN 193-194, juillet-dcembre 2009

N 193-194, juillet-dcembre 2009 : Lectures

Alain Chatriot

Un mot du directeur des Cahiers

Texte intégral

Le numro double de cette anne est consacr ce volumineux Cahier de recensions. Nous retrouvons ainsi notre cahier annuel de Lectures instaur maintenant il y a prs de dix ans avec notre Cahier 157. Nous adoptons partir de ce numro un regroupement thmatique des comptes rendus. Ce regroupement est relatif mais il a le mrite de permettre une prsentation qui devrait mieux convenir pour le portail de revues lectroniques Cairn qui nous accueille depuis lan dernier. Les thmes proposs ont cependant aussi lintrt de prsenter la palette des sujets que nous souhaitons traiter dans les Cahiers. Nous esprons ainsi rpondre la diversit de notre lectorat en proposant un tour de la littrature rcente qui puisse aussi bien tenir lieu de synthse que de porte dentre dans la dcouverte de ces recherches en cours. Il nous semble en effet par cette approche participer au renouveau qui continue de se confirmer concernant les tudes sur la IIIe Rpublique. Certes les perspectives historiographiques sont parfois trs diverses, mais en une dizaine dannes et grce laboutissement ditorial de nombreux travaux de doctorat, on commence vraiment pouvoir regarder dun il assez neuf ce rgime cheval sur deux sicles.

La premire catgorie sur lactualit jaursienne est particulirement fournie cette anne grce au 150e anniversaire de la naissance de Jaurs et aux clbrations, y compris ditoriales, auxquelles il a donn lieu. Signalons sur ce point que le Jaurs paysan publi chez Privat par notre ami Rmy Pech nest pas recens dans ce numro car nous y reviendrons longuement dans le premier Cahier de lanne 2010 consacr entirement aux questions agricoles.

Comme les annes prcdentes, nous avons parfois souhait publier de longs textes afin dviter une tendance trop courante aujourdhui qui consiste, y compris dans des revues trs rputes, proposer des comptes rendus de la taille dun timbre-poste. De mme, si on se refuse de fausses polmiques, les comptes rendus nhsitent pas signaler des points en dbat, regretter des qualits ddition trs variables, trouver que la ccit des historiographies trangres est un problme Bref, nous ne sommes pas l pour proposer une vision normative de lcriture de lhistoire, mais nous ne souhaitons pas non plus la dilution des rgles du mtier dhistorien.

Fidle notre vocation internationaliste si ce nest internationale, nous avons le plaisir cette anne davoir parmi nos recenseurs plusieurs collgues trangers: ainsi des amis allemands, italiens, anglais ou amricains sont venus nous apporter leur connaissance et rejoignent la cohorte des fidles auteurs des numros de Lectures. On a plaisir aussi signaler qu ct des plumes historiques de la Socit dtudes jaursiennes, de plus en plus dauteurs sont de jeunes doctorants ou docteurs. On croit y dcerner, au-del du dynamisme de la Socit, les signes dune vitalit des approches de lhistoire politique, sociale, conomique et culturelle.

Pour citer cet article :

Alain Chatriot, «Un mot du directeur des Cahiers », Cahiers Jaurs, N 193-194, juillet-dcembre 2009 : «Lectures», pp. 3-4.
En ligne : http://www.jaures.info/collections/document.php?id=1124